Sa Pa- Le challenge…

Aujourd’hui j’ai vu la limite du bonhomme. 15 km dans les montagnes escarpées du nord c’était un effort mais quelle vue et quelles rencontres. 

En premier lieu mon guide Ly. Issue d’un groupe minoritaire les Hmong noir qui a l’internet depuis moins de 2 ans. Ce sera le personnage de mon prochain blogue. Mais en quelques mots, il y a moins de 10 ans cette région du monde vivait en autarcie complète ou presque. Pour vous dire Ly n’est jamais été à Hanoi de sa vie. Elle a des rêves pour sa fille de 4 ans. Une magnifique histoire. La civilisation avance ici à vitesse Grand V. Avec ses avantages et ses inconvénients. 

Les paysages sont à couper le souffle malgré la température brumeuse de l’hiver. Chaque famille vit avec son lopin de terre où elle fait pousser son riz, son maïs pour nourrir les cochons. Quelques familles plus chanceuses reçoivent l’argent des touristes qui arrivent à coup d’autobus. 

La construction des routes, l’élargissement de celle ci et depuis quelques années les « motorbikes » sont arrivé. Mais ici haut dans la montagne, il faut être un expert pour rouler ici. 

La dodo dans un « homestay » ou Zizi De l’ethnie « Black Hmong »et sa famille mon reçu avec une grande gentillesse. 

Quelques photos avant d’aller faire dodo. Les autres viendront elles sont dans la camera et l’internet ne me permet pas de les mettre à jour adéquatement ici. 

Voilà je vous laisse je suis explosé ! Prochain defi dormir sur un tatami. Dur comme une planche de bois !

Les paysages du bus

La charmante ville de Sa Pa. Un développement sauvage, mais qui a son charme
Les nouvelles routes en construction
Les magnifiques montagnes
Vous voyez le pont en bas, mais nous y sommes descendu et remonté
Une petite pause
Une des maisons du village
Voici le fameux pont en bas
une école
Ly devant le potager
Les buffles d’eau
Please follow and like us:
error