Le Voyageur des âmes

La passion du voyage à travers les humains

Paris- France- Un petit matin au café Francoeur

Paris France

Le Café Francoeur, à l’angle de Caulaincourt et de Francoeur

Le café Francoeur est en quelque sorte mon petit quartier général, l’endroit où j’aime bien me retrouver tant seul qu’entre amis. 
J’aime bien cet atmosphère qui a tout des clichés parisiens sauf qu’ici je suis un habitué. 
J’aime bien me retrouver dans cette petite communauté locale et internationale. En novembre c’est particulièrement agréable car il y a beaucoup moins de touristes et ça ressemble à la vie normale. La vie de tous les jours que le Voyageur apprécie vraiment. 

En particulier en ce petit matin ou je viens faire une pause pendant que ma lessive tourne à la buanderie d’à côté. 

Autour de moi il y a le mec au bar qui lit son livre du bout des doigts comme s’il détenait un œuvre fragile. 

Le monsieur d’âge mûr avec son téléphone regardant nerveusement de gauche à droite et qui visiblement attends quelqu’un qui semble en retard. 

Le petit couple aux yeux tristes qui discutent d’une voix douce et très émotive à la fois. Une séparation?

La bande de pote qui en ce samedi matin sont en train de refaire le monde, cafés et croissants à peine entamés. 

La dame d’une quarantaine d’année emmitouflée en ce samedi matin de novembre froid pour la saison. 

Le gars au téléphone qui lui visiblement est en train de « Closer » une affaire qui semble particulièrement intense. 

Le voyageur en transit, valise à roulettes près de lui, qui partira vers l’une des villes probablement en train dans les prochaines minutes. 

Les travailleurs de la construction venu prendre un petit café avant de reprendre le travail. 

Et autour de ce beau monde, Sam le serveur, d’une gentillesse extrême qui virevolte au travers de ses tables, chemise blanche et tablier noir, typique des serveurs parisiens.

Déjà dans quelques heures, ce sera mon tour de prendre la valise pour retourner à La Rochelle, c’est l’anniversaire de cette dynamique Lou. 

Jean et Corentin, l’un des deux patrons.

C’est un peu cela la vie parisienne. 

Bon samedi à tous.

Au Suivant Poste

Précedent Poste

Poster un Commentaire

© 2021 Le Voyageur des âmes

Thème par Anders Norén

Translate »
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
Pinterest
Instagram