Myanmar-Mandalay- Une première impression


Quelques heures au Myanmar et à Mandalay, la seconde ville du pays après Yangoon.  Un pays que je commence tout juste à découvrir. Voici les premières impression

On m’en beaucoup parlé de ce pays nouvellement ouvert à l’Occident et au tourisme. Et ici, franchement on voit bien que nous quittons l’Asie du Sud Est pour être de plus en plus près du Bangladesh et de l’Inde. 

De plus, pour ceux qui me connaissent bien, j’ai eu un projet, vers les années 1987 de venir ici, en pleine junte militaire. Un projet qui n’a pas aboutit heureusement, car je ne suis pas sur que je pourrais vous en parler aujourd’hui. Mais ce retour en Birmanie est un drôle de retour des choses. En fait une façon de boucler la boucle, une boucle amorcée il y a près de 30 ans.

Les repères au Myanmar sont complètement différents, surtout lorsqu’on les comparent à Bangkok, mon pas avant. 

Ici c’est la vie d’avant. Peu, voire très peu d’organisations pour les touristes. Même les taxis et les tuktuk ne sont pas harcelants. Et lorsque l’on regarde les clients, tous des locaux. Ici pour la première fois, je suis vraiment dans les quelques uns à être occidental. J’en ai vu 10, dont une famille de 5 (papa, maman, 3 enfants entre 5 et 12 ans, qui sont parti par le monde depuis 10 mois), un couple d’espagnol et un couple sur la rue dont je n’ai pas parlé, et finalement un business man dans sa grosse voiture qui ne faisait certainement pas du tourisme. 

Ici, la culture indienne est très présente malgré le fait que 90% de la population est bouddhiste selon les chiffres officiels. 

Autrement, un bon feeling pour cette première journée où il faut retrouver de nouveaux repères. Une autre langue à assimiler et surtout d’autres traits culturels.

Le monument à l’entrée de la ville
Trop mignon. Ici moins de tuktuk ou de bus mais beaucoup de ces camions convertis en transport de tout, y compris de personnes.
Des jeunes moines
Une bonne façon de sentir la vraie vie, et d’aller au marché. Ici, comme dans de nombreux pays, le marché est le centre de la vie.
Des épices et des plats inconnus
Ici je retrouve le marché bruyant d’Hanoi. Beaucoup de monde et beaucoup de klaxons
Si vous remarquez bien, ici on vend des dildos et du matériel de sex shop. Première fois que je vois cela dans un marché public
Le marché avec des milliers de sandales. J’imagine qu’ils seront revendus dans le pays à l’unités.
Je ne sais pas, mais je dirais que Mandalay a l’air d’une plaque tournante pour les revendeurs de partout. Il y a plein de choses, en énormes quantités
Les clémentines sont divines
Le ballet des motos
Le ballet des motos avec les sons
Un temple hindou
Please follow and like us:
error