Le Voyageur des âmes

La passion du voyage à travers les humains

Montmartre, Le havre de paix…

PARIS France

Revenir à Montmartre est toujours un plaisir. Dans la grisaille de la température, et les perturbations des mouvements sociaux, Montmartre, Le Havre de paix dure avec sa petite vie de village. Montmartre est véritablement une bulle de bonheur dans ce PARIS que l’on aime ou déteste. 

Ici la philosophie est simple: on est triste, on boit un coup, on est heureux, on boit un coup, on est anxieux, on boit un coup, on est excité, on boit un coup. Tout est prétexte pour boire un coup ou un café. Ici dans ma petite rue de Caulaincourt on y sens une véritable solidarité. C’est peut être cela la clé du bonheur ?

Comme vous le savez déjà, j’adore ce quartier que j’habite à temps partiel depuis près de 6 ans. Et bien sûr, 6 années à se promener apporte son lot d’amitié et de moments. Alors, aujourd’hui, voici quelques photos de ces personnages de Montmartre que je côtoie.

Je vous présente ma bande du XVIIIe

Je parle souvent de MON Café Francoeur
Je m’installe à chaque fois pour y venir manger, prendre un café, mais surtout retrouver les copains
Mais le Francoeur c’est oui les copains. Voici Sylvain et la bande qui m’accueillent non pas comme des clients mais comme un ami!
Salutation aux deux gérants qui n’étaient pas là ce matin là, Hugo et Corentin!
Vous vous souvenez de mon bouquet du dimanche ou du samedi. Mais je vous présente Omar, mon merveilleux fleuriste qui me fait aimer les fleurs, celui qui me raconte toujours un peu plus de la vie des fleurs et des arbres. Hier, c’était la discussion sur les variétés de sapin de Noel disponible à Paris. Ici c’est le « Normann » une variété qui a de belles épines, et surtout qu’il ne les perd pas, pour les petits appartements de Paris
Bien que je prends moins de vin qu’avant (sauf quand je suis avec mes amis Karl et Caroline), la France c’est aussi son vin.
Dans cette petite boutique Adrienne nous accueille. Elle était un peu « Busy » en ce dimanche matin, mais une photo viendra.
Voilà cette chère Adrienne!
Je vous présente Eric, mon coiffeur, celui qui me rend « beau comme un camion » selon son expression… Oui j’ai fait le sacrilège de couper ma barbe une fois Jun certain été… Promis je ne le referai plus ! Et le plus drôle, c’est le premier français que je connaisse qui a son anniversaire le 24 juin! alors, je lui ai remis le super passeport québécois!
Ici une belle photo prise cet été avec MA bande du 18e. Les adorables Jean-Marc et Sylvie, un couple d’une gentillesse extrême. Sans compter ce cher Martial qui rend la vie drôle et amusante.
Et la boulangerie, ou nous passons tous les jours!
Et bien sûr, la marchande de laine, rencontre la marchande de laine. Un détour presque obligatoire dans ce petit quartier amical! Je suis l’agent officiel de Jacynthe qui me confit les achats spéciaux. Je fais de l’import d’un matériel hautement stratégique; les nouvelles revues de laine qui sont publiées en France avant le Québec. Mais chuuutt. Ne le dites pas!
Je vous présente Michele (Mikélé en italien) mon cher marchand italien. C’est chez lui que je vais chercher ma fantastique huile d’olive italienne, mais aussi des raviolis et mon tiramisu italien s’il vous plait. En cette journée de grève en France, Michele, avec toute la passion italienne me raconte comment « Ils sont bons les français à critiquer les italiens. En Italie on rale, mais quand on a le ventre plein, on remercie la madone, on ne se plaint pas, et surtout on n’empêche pas les autres de travailler ».
Je vous présente ma découverte du jour. Une véritable caverne d’Alibaba du voyageur.
Avec ses 1800 titres, Marc, Editeur et libraire fait la promotion de petites maisons d’édition locales, axées sur le voyage. Qui sait, il sera peut être l’éditeur des ouvrage du Voyageur? On verra!
Je vous présente Aurélio mon banquier. Car c’est beau vivre ici, il faut des euros et surtout un banquier bienveillant pour m’aider dans les dédales de l’administration française. Et bien franchement, vraiment très heureux d’avoir cette relation privilégiée avec mon banquier!
Je profite de l’occasion afin de vous présenter mon coloc, Karim. Une belle relation qui a débuté il y a quelques mois, qui se construit au fil du temps. Et qui sait, ce cher Karim sera peut être conseiller municipal dans le XVIII. En tout cas, il es déjà mon député de la République de Montmartre 🙂

***

Allez je vous souhaite une belle journée!

Steph

Au Suivant Poste

Précedent Poste

Poster un Commentaire

© 2021 Le Voyageur des âmes

Thème par Anders Norén

Translate »
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
Pinterest
Instagram