Le Voyageur des âmes

La passion du voyage à travers les humains

Le complexe Manicouagan- Le projet grandiose de la Révolution tranquille

Venir à Baie Comeau, c’est aussi sentir tout l’impact économique qu’a pu avoir les projets pharaoniques de la Révolution Tranquille, cette période si importante pour l’économie du Québec. Et vous savez comme je crois qu’il faut connaitre d’où on vient pour savoir où on va!

Il est facile d’oublier l’Histoire, et d’oublier que le Québec moderne, celui qui s’exporte, celui que l’on voit partout, est le Québec qui es né dans cette période si importante, soit dans les années soixante. Après des décennies d’une politique prônant le laisser faire, et l’hégémonie de l’Église Catholique sur la vie des Canadiens français, la Révolution Tranquille est la période de très grande reformes de l’état dans tous les aspects de la vie quotidienne, que ce soit au niveau de l’Éducation, de la Culture, et bien sûr de l’Économie. C’était l’époque du « Maitre chez nous » et sous l’impulsion du gouvernement Lesage, une véritable révolution c’est mis en branle changeant à tout jamais la vie du Québec. C’est ainsi que cette décennie a mis les bases de ce que nous connaissons aujourd’hui comme le Québec moderne.

Je vous laisse le lien wikipedia suivant, question pour vous d’aller plus à fond sur ce qui s’est passé. Une révolution si complexe n’est jamais simple à décrire et je m’en voudrais de la résumer en quelques mots. Donc, voici le lien.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Révolution_tranquille

Mais un élément qui nous touche plus particulièrement avec le texte d’aujourd’hui est la nationalisation de l’hydroélecticité. Il faut comprendre qu’avant 1960, le Québec est, et est toujours, un réservoir de ressources naturelles, dont le bois, l’aluminium, les mines de fer, de cuivre, de diamants, d’or, pour ne nommer que ceux-ci… Et bien sûr, depuis des décennies, voir des centaines d’années, les grandes puissances britanniques au début et américaines par la suite y voit un réservoir facile à exploiter. Des terres immenses avec une politique non interventionnistes de l’État (donc les industriels peuvent faire pas mal ce qu’ils veulent), une population affable et peu instruite, donc facilement manipulable, et une emprise très forte de l’Église Catholique sur les travailleurs, ce qui rend l’exploitation facile, et surtout à très bas prix. Du cheap labor que l’on peut exploiter facilement.

Mais par contre, ces riches industriels ont dû, pour arriver à leurs fins, construire des infrastructures inexistantes sur le territoire. Car oui les ressources sont là, la main d’œuvre est disponible et volontaire, mais il n’y a pas de routes, pas de ports, et surtout avec la révolution industrielle, pas d’électricité de disponible. En ce sens, au cours du début du XXe siècle, toute une série de centrales hydro électrique privées se sont construites partout dans ce territoire riche en rivières, en lacs et en dénivelés. Ces multitudes de centrales privées, appartenant pour la très grande majorité à des industriels américains, servent principalement à faire fonctionner à plein leurs usines de bois, de papier, leurs mines, leurs alumineries, et par extension, la population. En leur permettant d’engranger des profits et des sommes faramineuses de profits…. Quelques part, le Québec a aussi contribué à enrichir le voisin du sud, beaucoup plus qu’il aimerait le dire…

Finalement, une idée est née dans la tête d’un jeune journaliste de guerre ambitieux, charismatique, vulgarisateur, un homme que tous les québécois, ce « petit peuple » peuvent s’identifier . René Lévesque devient alors le promoteur de la « nationalisation l’hydroélectricité » afin de faire du Québec, un chef de file en cette technologie naissante. Ainsi, il convainc Jean Lesage, le Premier Ministre réformateur du Québec un immense chantier de nationalisation, soit d’acheter la très grande majorité des centrales privées américaines et d’utiliser une toute petite structure d’État qui venait de realiser un gros projet le projet Betsiamite, nommé Hydro Québec, comme parapluie de ces centaines de centrales. Une décision qui allait changer le monde pour les Québécois, et qui aura des conséquences innombrables sur la vie moderne.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean_Lesage

http://www.larevolutiontranquille.ca/fr/la-nationalisation-de-lelectricite.php

C’est justement en ce sens que le Québec a développé une véritable expertise en matière de barrage hydroélectrique, et en ingénierie. Une expertise qui est maintenant reconnue à travers le monde, qui faisait passer le Québec d’une petite terre de « petit peuple sans instruction et facilement exploitable » à un pays d’expert dans ce domaine…Et ce petit journaliste sera par la suite une figure mythique de l’affirmation québécoise…

https://fr.wikipedia.org/wiki/René_Lévesque

Il y a des millions d’années, une météorite a frappé la terre et a créé à 400 km de Baie Comeau un cratère immense, visible depuis l’espace. Le réservoir d’eau naturel que l’on nommera le réservoir Manicouagan. Ce cratère, qui est rempli dans son centre par l’effet de la goutte d’eau, permet de voir une couronne d’eau qui sert de réservoir naturel. De plus, la fonte des glaciers a permis de créer une gorge dans le bouclier canadien, suffisamment profonde et parfaite pour y construire des barrages hydroélectriques. Comme nous l’avons vu, déjà McCormick avait vu le potentiel pour ses propres usines, et déjà, il avait amorcé la construction de plusieurs barrages sur la Manic…. C’est ainsi que le projet Manic est né et est devenu au fil des années soixante, le plus important projet hydro électrique du moment.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Projet_Manic-Outardes

En 1969, c’est inauguration du projet, qui sera pour les québécois et pour le monde un véritable engouement Manic…. Et pour l’anecdote triste, c’est la veille de l’inauguration que le Premier Ministre de l’époque, Daniel Johnson décède dans son sommeil…. Il éait bien heureux lors du banquet la veille et c’est le matin que l’on le découvre dans son lit sans vieDonc après ce moment, Manic 5 devenait ainsi le « Barrage Daniel Johnson »…. Étrange…

https://fr.wikipedia.org/wiki/Centrale_Manic-5

Aujourd’hui, Manic 5 reste encore le plus grand barrage au Québec le second plus long avec plus de 1,3 km de large. La pierre d’assise du barrage est située a plus de 210 mètres et les deux centrales du complexe permet à faire vivre une ville de 250k d’habitant pendant une année. Après 3 heures de route vers le nord, à travers une petite route goudronnée percée à travers la fôret, nous arrivons à ce magnifique barrage. Comme je n’ai pas vraiment le goût de vous donner les statistiques techniques, je vous mets les liens de la centrale….Bien qu’en temps de COVID, visiter la centrale devient compliqué du à la capacité très limitées… (et le fait qu’un couple est passé devant nous…) nous n’avons pas pu visiter la centrale à l’intérieur. Mais nous avons pu le faire avec sa petite sœur, Manic 2, qui reste aussi très impressionnante.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Centrale_Jean-Lesage

En fait, se retrouver devant ces réalisations nous rappelle aussi la chance que nous avons, et nous permet de comprendre d’où nous venons…. Et que finalement, nous construisons pour nos enfants….Et si je vous demande, que construisez-vous pour vos enfants?

Voici les photos commentées

Voici le réservoir Manicouagan de l’espace. En bas, ou l’eau semble arrêter c’est le barrage.
Voici le barrage de la route.
Voici la maquette de l’installation. Le barrage fait près de 2km de long
Même Bob Morane est venu sauver les installations d’une organisation terroriste qui voulait faire exploser le barrage. Heureusement qu’il était là
Sans compter Tintin lui même!!!
George D’Or y fera une chanson d’amour mythique que tous ont chanté un jour ou l’autre.
Voici une très belle interprétation de la Manic par Bruno Pelletier y a quelques années
Le barrage vu d’en haut
Et la photo pour marquer l’endroit
Et le paysage est sauvage… sauf les lignes électriques du haut… Un prouesse technologique de pouvoir faire courir cette électricité à cette distance sans perte. Mais heureusement elle voyage à la vitesse de la lumière.
Voici le barrage de Manic 2. Un autre style, mais impressionnant
Nous avons pu faire la visite, mais les photos ne sont pas admises. Vous allez devoir venir pour y voir de vos yeux

Au Suivant Poste

Précedent Poste

Poster un Commentaire

© 2021 Le Voyageur des âmes

Thème par Anders Norén

Translate »
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
Pinterest
Instagram