Le Voyageur des âmes

La passion du voyage à travers les humains

La petite Ceinture de Paris

Paris-France

Aujourd’hui en ce 15 décembre, j’ai continué ma petite exploration de nouveaux secteurs de Paris que je ne connaissais pas.En cherchant un marché de Noel près de mon quartier, je suis tombé par hasard sur cet espace qui se nomme « La Petite Ceinture ». Un petit lieu plein de surprises.

La ligne de Petite CeintureAujourd’hui en ce 15 décembre, j’ai continué ma petite exploration de nouveaux secteurs de Paris que je ne connaissais pas.En cherchant un marché de Noel près de mon quartier, je suis tombé par hasard sur cet espace qui se nomme « La Petite Ceinture ». Un petit lieu plein de surprise.

Voici ce que Wikipedia en dit:

La ligne de Petite Ceinture de Paris, communément désignée sous le nom de « Petite Ceinture » voire « PC », est une ancienne ligne de chemin de fer à double voie de 32 kilomètres de longueur, faisant le tour de Paris à l’intérieur des boulevards des Maréchaux. Ouverte par tronçons de 1852 à 1869, elle a d’abord pour but de permettre à des trains de marchandises de contourner Paris. Elle s’ouvre ensuite aux voyageurs (…) offrant alors un service circulaire à travers les quartiers périphériques de la capitale et permettant d’éviter les gares terminales établies par les grandes compagnies.

La Petite Ceinture atteint son apogée en 1900 où elle assure la desserte de l’exposition universelle et transporte plus de 38 millions voyageurs.S’en suit une longue période de déclin qui voit la ligne délaissée par les Parisiens, en raison de la concurrence croissante du métropolitain, de sa vétusteté et de ses fréquences trop faibles. En conséquence, la ligne est, pour l’essentiel de son parcours, fermée au trafic des voyageurs depuis le 23 juillet 1934.

(…)Laissées en friche, les infrastructures ont aujourd’hui été envahies par une dense végétation, ce qui donne à la ligne une atmosphère particulière et a permis le développement d’une biodiversité unique à Paris. Bien qu’interdite d’accès, la Petite Ceinture est particulièrement prisée des amateurs d’exploration urbaine et accueille, de temps en temps, des activités culturelles. (…)

Alors, en ce dimanche, j’ai exploré une petite partie de cette Petite Ceinture qui a ouvert pour en faire un marché de Noel bien particulier. Je vous fait découvrir.

Bon dimanche comme on dit en France!

En marchant sur la rue, en observant bien, on peut voir cette petite ligne de chemin de fer, qui est presqu’invisible si nous ne portons pas attention – 
La première chose qui nous frappe, ce sont les tags urbains, qui sont, il faut le dire, fort joli dans l’ensemble. Une forme d’art unique
Pour y descendre, il faut passer par la gare. Et cette gare est maintenant le lieu d’un restaurant vegan, urbain, qui se nomme le « Hasard Ludique »
En descendant sur la voie, les couleurs sont impressionnantes. Un mélange éclectique qui a tout son charme
Hé oui, ici aussi c’est Noel
En descendant sur la voie, on peut imaginer les millions de visiteurs de l’expo universelles de Paris de 1900.
Parmi les exposants, voici une dame qui venait des portefeuilles, des portes cartes en simili cuir, fait exclusivement avec les feuilles d’ananas. ici la conscience coresponsable est très forte. Ainsi, on y construit des trucs vraiment bien, avec des déchets des producteurs d’ananas philippins. Çà permet de valoriser l’économie circulaire
Les couleurs des tags, entremêlés des exposant donne un aspect bien particulier
Ici une autre dame. qui vends de laine de chanvre. Elle aussi, jeune entrepreneure, elle a tout quitté pour se mettre à l’import export de cette fibre naturelle, nature et entremêlé de coton
Ici un jeune couple qui produit des tartinades de noisettes et chocolats. Du Nutella bien bio et bien nature. Pas d’huile ajouté, que des noisettes, du chocolat noir et du sucre…
Le reste de la ligne est bien tranquille dans ce tronçon mais agréable à marcher
Ici, une mosaïque qui m’a frappé. Je ne peux dire qui et comment elle a été faites, mais elle est le symbole de ce que l’on voit ici à Paris. Ici, l’art est partout, même l’art moderne dans la rue.
La pause obligatoire
Ici le tricot côtoie l’art pop
L’Art partout
Et on revient…

Au Suivant Poste

Précedent Poste

Poster un Commentaire

© 2021 Le Voyageur des âmes

Thème par Anders Norén

Translate »
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
Pinterest
Instagram